Niger : reprise des vols humanitaires de l’Onu

Actualité Niger

(Les Échos du Niger 16 nov)Ce 15 novembre, L’ONU a annoncé la reprise de ses vols humanitaires sur le territoire nigérien. Ces vols avaient été suspendus après le coup d’état du 26 juillet. « Le Service aérien d’aide humanitaire des Nations unies (UNHAS) reprend ses vols intérieurs mercredi », a indiqué le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) de Niamey.

Cette reprise a été possible grâce à une levée des restrictions des vols intérieurs imposées au lendemain du coup d’État militaire qui a renversé le président Mohamed Bazoum. Cette reprise des opérations aériennes intérieures va permettre la livraison mensuelle de près de 2,4 tonnes de fournitures médicales, de même que les évacuations médicales.

Selon l’Onu, environ 4,3 millions de personnes dépendent de l’aide humanitaire au Niger. Les sanctions imposées par la Cédéao ainsi qu’une détérioration de la situation ont fait croître le nombre de personnes en situation de fragilité et augmenté le nombre de déplacés.

Malgré cette levée, L’agence onusienne redoute toutefois les difficultés pour ravitailler ses avions. Les sanctions imposées par la Cédéao ont créé une importante inflation ainsi que des pénuries de certains produits alimentaires et des médicaments. Selon des sources humanitaires, d’importants tonnages de fret destinés à l’assistance au Niger demeurent bloqués au port de Cotonou.

Plusieurs voix se sont élevées hors du Niger contre la politique de sanctions des pays de la Cedeao. L’ONG Médecins sans frontières (MSF) a appelé début septembre qu’il fallait rompre avec toute logique de punition collective.

Mawulolo Ahlijah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *