Éducation

Éducation : 2 885 Enseignants sommés de clarifier d’urgence leurs situations administratives 

(Les Échos du Niger 10 août)Par une note d’urgence rendue publique par le ministère de l’Éducation nationale ce mardi 9 août, les directeurs régionaux sont invités à fournir des informations relatives à la situation des enseignants mis à disposition des écoles et établissements d’enseignement privés. Au total, c’est la position administrative de quelque 2 885 agents de l’enseignement national qui doivent être clarifiés. Cette note signée des mains du ministre Ibrahim Natatou en personne rappelle au premier abord l’importance de mettre en place un pilotage de qualité pour améliorer les performances du système éducatif. 

Le document justifie ensuite cette invitation lancée au plus de 2 000 agents du secteur par les résultats d’un récent recensement des agents de l’État. « Les résultats du dernier recensement des agents de l’État montrent à suffisance l’éparpillement incontrôlé des enseignants où deux mille huit cent quatre-vingt-cinq agents du Ministère de l’Éducation Nationale sur un total de moins de sept mille devraient clarifier leurs situations administratives »

Le système éducatif nigérien a toujours été critiqué pour ses performances peu satisfaisantes. Le pays jouit d’ailleurs d’une mauvaise réputation dans la sous-région en ce qui concerne ce secteur. Conscient des enjeux que représente l’éducation dans le développement d’une nation, le président Bazoum a accordé à ce domaine une large place dans son plan de renaissance Acte III.

Mawulolo Ahlijah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :