Éducation

Education: Un accord de performance avec 05 directions régionales pour une Gestion axée sur les résultats (GAR)

(Les Échos du Niger 2 août) Le vendredi 29 juillet 2022 a eu lieu à Niamey, une signature de contrat de performance entre le Ministère de l’éducation nationale et les Directions régionales de Diffa, Maradi, Tahoua, Tillaéri et Zinder. La cérémonie conduite par le secrétaire général du ministère Zéidane Mohamed s’est déroulée en présence du directeur des études et de la programmation du ministère, du représentant résident de la Banque mondiale Hans Fraeters, des directeurs régionaux, du coordonnateur du projet LIRE et autres acteurs du système éducatif. A l’occasion, le SGM Zéidane Mohamed a souligné l’intérêt du projet LIRE pour le chef de l’Etat Mohamed Bazoum et son gouvernement. En se référant aux principes de redevabilité, il a justifié la mise en place de ce programme qui vise une gestion axée sur les résultats (GAR) « Depuis un certain nombre d’années, on parle de gestion axée sur les résultats. Aujourd’hui, on passe sur le cap des contrats de performance. Au nom de la redevabilité et au nom du principe de l’imputabilité, il faudrait qu’au niveau du ministère de l’éducation nationale, on consacre le principe d’atteinte des résultats sur des indicateurs précis ». Cela implique un suivi-évaluation objectif des acteurs à divers niveaux du secteur. D’ailleurs, une stratégie globale a été élaborée à cet effet au niveau du ministère. Le processus sera progressif selon le SGM qui a fait savoir que le programme démarré au niveau central s’étendra avec le temps dans les structures déconcentrées. Ainsi seulement pourrait-on atteindre les objectifs du projet Lire qui vise l’amélioration de la qualité de l’enseignement au Niger à travers de meilleurs résultats. Ce projet qui vient en appui à l’initiative de Contrat basés sur la performance (CBP) reçoit l’appui de la Banque mondiale à hauteur de 10 milliards FCFA. Son représentant résident au Niger, Han Fraeters présent, a annoncé des subventions au profit de ceux qui parviendront à atteindre les performances définies dans le contrat. A l’en croire, le principe de redevabilité a été expérimenté dans nombre d’autres pays déjà et s’est révélé concluant et donc le Niger gagnerait beaucoup à travers sa mise en œuvre

Oslo C. WANOU

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :