Énergie Environnement

Énergie : le Niger pourrait bientôt produire de l’hydrogène vert

(Les Échos du Niger 1er juillet)Selon le média spécialisé dans les questions énergétiques, Energy Voice, L’entreprise allemande Emerging Energy Corp (EEC) spécialisée dans les énergies renouvelables vient de lancer un appel pour une étude de faisabilité sur la production de l’hydrogène vert au Niger.

La société a déclaré à cet effet avoir signé un accord avec Niamey sur une possible commercialisation de l’hydrogène vert. Cet accord prévoit la construction des infrastructures de transport et de production, ce qui devrait permettre de faire du Niger, la première zone de production d’hydrogène vert en Afrique de l’Ouest.

L’hydrogène est la molécule la plus présente sur terre. Elle est dite verte, lorsqu’elle est fabriquée à partir d’un processus d’électrolyse de l’eau dans la perspective de produire une énergie renouvelable. Elle peut alors servir de carburant pour des véhicules à hydrogène ou permettre de produire de l’électricité.

À côté du gaz (GNL), l’hydrogène vert apparaît de plus en plus pour les pays européens qui sont engagés dans un processus de transition énergétique comme l’énergie du futur. Le Niger à l’instar d’autres pays africains est également engagé dans ce processus. Mais le pays, producteur d’énergie fossile, ne semble pas pour le moment avoir intégré l’hydrogène vert dans son programme de transition.

Il est donc fort probable que la totalité de l’hydrogène qui sera produit au Niger soit envoyée vers l’Allemagne et d’autres pays d’Europe. Les autorités nigériennes et l’entreprise basée à Francfort se sont d’ailleurs engagées à préparer le Niger pour devenir un hub régional chargé de la production d’hydrogène vert. Le partenariat entre les deux parties remonte à 2021.

Le choix des autorités nigériennes peut s’expliquer par la volonté de positionner le pays comme un producteur d’énergies renouvelables dans un contexte où les investissements dans les énergies fossiles ne cessent de se raréfier.

L’entreprise allemande a indiqué qu’elle recherche un partenaire indépendant et ayant les compétences nécessaires pour réaliser une étude dont la première étape portera sur l’analyse, l’identification et la recommandation du site ainsi que sur le coût actualisé de l’hydrogène.

Mawlolo Ahlijah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :