Actualités Economie

Ville de Niamey : modernisation des marchés Dolé, Darelsalam, et Harobanda dans le cadre du projet ‘’Nourrir Niamey’’

Améliorer le cadre d’activité des commerçants de la ville de Niamey, redynamiser et renforcer l’économie locale, et mieux organiser les filières à travers la construction d’équipements, tels sont les objectifs visés par le projet ‘’Nourrir Niamey’’, initié par la ville de Niamey avec le concours de l’Agence Française de Développement (AFD).

Le mardi 8 mars, une délégation de l’AFD accompagnée par l’équipe de la ville de Niamey, a effectué un périple dans les différents marchés concernés par le projet. Il s’agit du marché Dolé (nouveau marché Djamadjé), le marché Darelsalam tous deux situés dans le 2e arrondissement et le marché Harobanda situé dans le 5e arrondissement de Niamey. Le député-maire Oumarou Moumouni Dogari président du Conseil de Ville de Niamey, s’est réjouit de la relance du projet après un répit de quelques années à la grande satisfaction de toutes les parties prenantes à savoir l’État, la ville de Niamey et les commerçants qui en sont les premiers bénéficiaires. L’objectif de cette visite de terrain est de constater les évolutions qui ont succédé les premières études effectuées dans le cadre du projet en 2018 par le cabinet d’étude Groupe huit. Cette première étape de l’étude a mis en évidence l’urgence d’une réorganisation des infrastructures marchandes en vue de répondre aux enjeux de sécurité alimentaire dans la ville de Niamey.

Les équipes de l’AFD et de la AC2 au marché Darelsalam

A terme, ce projet permettra « d’améliorer significativement les conditions de l’activité marchande en y apportant du confort et de la valeur » selon le porte-parole du Groupe huit qui a par la même occasion annoncé des projets d’accompagnement des filières agricoles qui permettra d’accroitre l’impact du projet Nourrir Niamey. Surplace les différents responsables des arrondissements communaux n’ont pas caché leur satisfaction quant à la mise en œuvre du projet. « Ce projet est un grand motif de satisfaction pour nous en ce sens qu’il constitue, un appui considérable dans le cadre du réaménagement de la ville de Niamey » a fait savoir Mahamadou Moutari Harouna maire du 5e arrondissement de Niamey qui a appelé à la mobilisation de tous pour la mise en œuvre du projet dans son arrondissement communal.

Des commerçants rassurés et accueillent favorablement l’initiative…

Les commerçants des 3 marchés bénéficiaires du projet accueillent favorablement celui-ci. C’est ce qui ressort de cette tournée des autorités municipales et le partenaire AFD ainsi que le bureau d’étude Groupe huit. Les délégués des différents marchés et les syndicats de commerçants se sont mobilisés lors du passage de la délégation au niveau des 3 marchés ce mardi. « Nous étions inquiets lorsque cette visite nous a été annoncée hier (lundi) par nos délégués, mais à présent cette inquiétude n’a pas plus sa raison d’être nous avons été éclairé par rapport au travail qui sera fait pour notre épanouissement ici » nous a confié Samaila Idrissa vendeur de produits maraîchers au marché de Darelsalam. À noter que ce projet concerne également la capitale économique Maradi où la délégation de l’AFD et Groupe huit se rendra dès ce mercredi 9 mars afin de poursuivre les études de terrain en prélude à la mise en œuvre du projet.

Youssouf Sériba, Ici Niamey

%d blogueurs aiment cette page :