Actualités Niger Sécurité

La DST tient sa réunion annuelle de coordination sous le thème « contrôle frontalier en contexte de Covid-19. »

Par Youssouf Sériba

La réunion annuelle de Coordination de la Direction de Surveillance du Territoire (DST) a débuté ce mercredi 22 septembre sous le thème « contrôle frontalier en contexte de covid-12 ». Sous la conduite du Directeur de la surveillance du territoire Abdourahmane Alpha, cette rencontre réunie les responsables centraux de la DST, des responsables des directions départementales de la police stratégique dans le cadre de la lutte contre la migration irrégulière, les commandants de compagnies de contrôle mobile des frontières, les chefs de services régionaux et départementaux de la DST, les responsables des commissariats spéciaux de contrôle des frontières, et les chefs de poste de police frontalier.

Durant trois (3) jours, ces différents responsables de la DST, feront le point sur la surveillance du territoire à l’aune des défis sans cesse croissants engendrés par un monde en perpétuelle mutation. Cette année, les réflexions seront orientées autour des défis que présente la surveillance du territoire en contexte de covid-19. La pandémie « modifie les schémas de mobilité, de commerce ainsi que le régime d’immigration et de gestion des frontières » a indiqué le Directeur Général de la Police Nationale le Commissaire Souley Boubacar qui a présidé la cérémonie d’ouverture de la réunion.

Commissaire Boubacar Souley Dgpn

« Nos travaux devront être l’occasion d’éclosion et de promotion de réflexions axées sur l’ensemble de thématique inscrites au programme pour un accomplissement exemplaire de nos missions » a souligné de son côté le Directeur National de la surveillance du territoire dans son allocution au cours de la cérémonie. L’Organisation Internationale de Migration (OIM), partenaire stratégique de la DST était présente à cette réunion dont elle a appuyé le financement avec d’autres partenaires de la DST. Sa cheffe de mission Barbara Rijsk a souligné toute l’importance de cette réunion dans le contexte actuel. « La surveillance du territoire représente de nos jours un enjeu prioritaire pour de nombreux pays du Sahel en général et pour le Niger en particulier » a-t-elle rappelé Notons que cette réunion sera assortie de l’élaboration d’un nouveau mécanisme garantissant un meilleur contrôle frontalier accompagné de la collecte et tenue de statistiques migratoires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :