Actualités Niger

Élections au Niger

« Droit de la jeunesse, devoir et comportements à tenir en période électorale / Non à l'achat de conscience »

Les jeunes volontaires du Niger lancent un appel contre l’achat de conscience !

Les jeunes volontaires du Niger (JVN) ont organisé hier après-midi à la place publique Lieutenant-Colonel Hassan Anoutab un panel animé sous le thème :

« Droit de la jeunesse, devoir et comportements à tenir en période électorale / Non à l’achat de conscience ». Cette rencontre a réuni plusieurs jeunes autour de quatre éminents panélistes qui ont éclairé les participants sur le cadre juridique qui régit le droit de vote au Niger. Ils ont par ailleurs affirmé leur opposition à l’achat de conscience. C’est pourquoi, Dr. Hassane Boubacar Constitutionnaliste a affirmé, en citant DU BOIS DE GUDUSSON : << constitution sans culture constitutionnelle n’est que ruine du constitutionnalisme>>. Pour lui, les jeunes doivent suivre des formations sur leurs droits et devoirs afin de jouer pleinement leurs rôles dans le processus électoral.

Wada Nafiou, le second panéliste, et rapporteur de la CENI. En prenant, la parole a souligné que les jeunes représentent 65%du fichier électoral actuel. Par conséquent, ils constituent la base élective.

Nouhou Arzika, acteur de la société civile s’est focalisé sur la représentativité des jeunes dans la sphère politique et l’implication des jeunes dans les instances dirigeantes et décisionnelles des parties politiques.

Mme Barry Bibata a félicité l’initiative et a exhorté les jeunes à choisir des dirigeants capables de défendre leurs intérêts et non en échange de quelques miettes d’argent.

Les échanges se sont poursuivis par des questions avec les participants qui n’ont pas manqué d’apporter leur contribution afin de conscientiser la jeunesse.

Abdoul Kader IDY

%d blogueurs aiment cette page :