Migration

Migration : Le Niger conclut un nouvel accord avec l’Union Européenne

(Les Échos du Niger 19 juillet)Le 15 juillet dernier, le Niger et l’Union européenne ont procédé à la signature d’un partenariat opérationnel pour combattre le trafic des migrants. Cet accord qui marque une nouvelle étape dans la coopération entre les deux parties en ce qui concerne la traite des humains devrait permettre au Niger d’accroître l’impact de l’équipe d’enquête conjointe. Cette équipe a été mise en place dans le cadre de la mission civile européenne au Sahel (EUCAP-Sahel).

Pour le ministre de l’Intérieur, Hamadou Adamou Souley, cette nouvelle convention va renforcer la sécurité aux frontières du pays tout en permettant de mieux protéger les migrants. « Tout ce que ces migrants demandent, c’est de vivre dignement, d’être traité comme des êtres humains. C’est ce que le Niger essaie de leur offrir comme opportunité. C’est pour cela que nous ouvrons nos frontières à ces migrants et nous essayons de les accompagner. » A-t-il déclaré à ce propos.

Toujours pour le ministre, l’urgence est de concrétiser les nouveaux projets abordés par la commissaire européenne aux Affaires intérieures lors de sa visite à Agadez. Il s’agit principalement de projets de développement économique qui faciliteront la reconversion des personnes dont les sources de revenus étaient liées au trafic des migrants.

À cause de sa situation géographique, le Niger est le point de passage obligatoire pour un grand nombre de migrants en route vers l’Europe. Selon un récent rapport de Global Initiative, une nouvelle route des migrants passant par Tahoua s’est développée face au déclin de la route d’Agadez. Face à ces nouveaux défis, les autorités nigériennes et leurs partenaires doivent apporter une réponse rapide.

La signature de cet accord intervient 24 heures après la conclusion d’un autre accord sur la migration entre le gouvernement du Niger Représenté par le ministre des Affaires Étrangères Hassoumi Massaoudou et le Centre International pour le Développement des Politiques Migratoires (ICMPD). Cet accord vise la bonne gouvernance et la maîtrise des flux migratoires au Niger.

Youssouf Sériba

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :