Actualité

La dépravation des mœurs au centre du Conseil Islamique National de l’Association du Club des Jeunes Musulmans du Niger (ACJMN)

Par Ismaël Bagoudou

Le Conseil Islamique National de l’Association du Club des Jeunes Musulmans du Niger a prit fin le 1er janvier 2022 à la Fenifoot sous le parrainage de Cheikh Choaibou Mamane Arzika, président du RAIDA. Placé sous le thème : « La dépravation des mœurs, quelle responsabilité de la communauté ?» le Conseil s’est tenue en présence de plusieurs invités venus de divers horizons.

(Les Échos du Niger 11 janvier) Une lecture du Saint Coran avait marqué le début de la cérémonie. Après le mot de bienvenue du président de la coordination Régionale de Niamey M. Abdallah Moussa, président du Comité d’Organisation s’en est suivi le discours de M. Adamou Guiwa président du Bureau National de la coordination de l’Organisation de la Jeunesse Musulmans de l’Afrique de l’Ouest (OJEMAO) regroupant le Mali, le Burkina Faso, le Benin, la guinée, la Cote d’Ivoire le Togo et le Sénégal « J’aimerais à cette occasion véritablement encourager l’ACJMN pour les efforts qu’elle fournit dans le cadre de ces activités et surtout dans le cadre du respect du calendrier d’organisation de ces instances. Parce que l’organisation des instances statutaires dans le temps est une preuve de la vitalité d’une organisation » a-t-il indiqué, tout en rappelant l’importance de l’union et la cohésion avec toutes les structures pour relever le défi.

Pour Nouhou Saley Président du Bureau Exécutif National de l’Association du Club des Jeunes Musulmans du Niger (ACJMN), « ce conseil est une instance de l’ACJMN consacré par l’article 15 de son statut… Nous nous retrouvons entre responsable des différents démembrements de la structure pour évaluer nous activité orientée et réorienter notre potentiel, tout cela pour contribuer à la bonne marche au développement et à la victoire de notre pays sur tous les défis qui sont les siens. C’est 2 jours de travaux seront Insha Allah un siècle d’impact dans notre pays ». « C’est dire qu’il faut appliquer sur l’ensemble du territoire tous les musulmans dans les actions de la paix et de la quiétude, la cohésion et la justice sociale. Intéressez-vous aux partenariats et à l’employabilité des jeunes dans tous les secteurs. En tant que musulman croyant vous devriez être les formateurs, les acteurs et les hommes de terrain sur le grand et vaste sentier du travail de l’Islam dont la recommandation du bien et l’interdiction du blâmable. Les épreuves et les tentations sont grandes, les adultes, les jeunes et les enfants sont devenus vulnérables, la perversion risque de gagner malheureusement le terrain à travers la dépravation des mœurs et certains prêchés que nous pouvons éviter avec l’aide et la protection du tout miséricordieux » un appel fait à l’endroit des participants et la jeunesse nigérienne par Dr Al-Hamet Maï Ousmane Vice- président du Rassemblement des Associations Islamique pour le Développement et l’Appel (RAIDA) qui est un regroupement de huit Associations Islamique en vue de la promotion des valeurs Islamique et du développement du Niger. Soulignons que c’est le Maire de la commune Niamey 1, Hamidou Abdou qui a procédé au lancement des activités tout en rappelant les efforts considérables du gouvernement dans la protection des jeunes.

Des recommandations pour contrer la dépravation des mœurs…

Au sortir des assises du conseil Islamique National de l’ACJMN des recommandations ont été formulées. Les participant saluent et encouragent les autorités pour la promptitude avec laquelle elles ont pris à bras le corps le problème de la dégradation des mœurs en responsabilisent les Ministres en charge de l’Intérieur et de la promotion de la femme et de l’enfant pour un règlement définitif de ce problème. Le conseil recommande au gouvernement d’introduire l’enseignement de la morale et de l’éducation civiques dans les écoles ; concevoir de véritables politiques sociales ou actions d’envergure en concertation avec les associations Islamiques dans le but ultime d’une recherche de solutions durables aux vices moraux qui gangrènent la société ; demander au Conseil Supérieur de la Communication , la régulation effective des médias sur les questions de mœurs ; instruire les médias à mettre en place des comités d’éthiques en leur sein ; recadrer les activités des centres des jeunes pour les transformer en véritable bibliothèques pour la lecture , l’informatique, les travaux manuels … Identifier, fermer les maisons de passe accueillant les jeunes pervertis et sanctionner vigoureusement les responsables ; Séparer les filles et les garçons au moment de l’EPS ; revoir certains chapitres du programme des matières d’économie familiale, de science de la vie et de la terre et de la géographie stimulant la sexualité précoce chez les enfants ; assainir les alentours et les cours des écoles en procédant à des rafles ciblées ; interdire la vente de la bière et autres boissons dans les boutiques, les alimentations générales et sur les territoires ; recadrer les actions de certaines ONGs et Associations en matière de la Santé sexuelle et reproductive en interdisant les démonstrations des rapports sexuels avec les supports traditionnels : préservatifs, organes génitaux en bois…Interdire l’accès des jeunes non mariés et adolescents aux préservatifs ; punir sévèrement la vente des produits ou pratiques d’avortements ; réviser et appliquer rigoureusement le règlement intérieur des écoles ; interdire l’importation et la vente de la chicha sur l’ensemble du territoire national et punir sévèrement les contrevenants ; réhabilité la commission de lutte contre la dépravation des mœurs ; mettre en place le mécanisme de dénonciation des violences sans complaisance.

Le conseil recommande aux parlementaires : d’interpeller régulièrement l’exécutif sur ses engagement dans le cadre de la protection de la santé morale de la population et des jeunes en particuliers ; d’initier des propositions de lois en vue d’une meilleure protection de nos jeunes face à la délinquance. Recommande aux parents de donner le bon exemple aux enfants et assumer pleinement leur responsabilité ; améliorer leur présence effective à la maison pour assurer un suivi de proximité aux enfants ; gérer au mieux les conflits familiaux dans le respect des valeurs islamiques ; pour prévenir leurs conséquences fâcheuses sur la vie des enfants. A l’endroit des Associations Islamiques de : intensifier les sermons et prêches sur l’éducation des enfants, la responsabilité parentale, les dangers des stupéfiants, la prostitution, l’imitation aveugle, la mixité et l’oisiveté , mutualiser leurs efforts avec ceux du gouvernement dans le cadre de la lutte contre la dégradation des mœurs ; assurer une formation minimum aux futurs mariés sur leurs responsabilités conjugales pour lutter contre la prolifération des divorces ; Initier et mettre en œuvre des actions en faveur de couches vulnérables, orphelines et veuves notamment pour les mettre à l’abri de la dépravation des mœurs ; élaborer un plan de riposte contre la dépravation des mœurs dans chaque région et en assurer la mise en œuvre et le suivi. À l’endroit des enseignants de : Prêcher par l’exemple et transmettre les valeurs de probité et de rectitude morale aux élèves ; aborder l’enseignement d’éducation physique et sportive et des chapitres sur la santé de la reproduction avec leur conscience et conviction religieuses. À l’endroit de la coordination nationale de : œuvrer étroitement avec les autres structures islamiques dans le cadre des actions concourant à la lutte contre la dégradation des mœurs au Niger ; mettre en place de véritables centres d’écoute et d’orientation des jeunes pour contribuer à récupérer les jeunes tombés dans ta délinquance juvénile ; engager la commission scolaires et cadets pour concevoir et mettre en place des programmes adaptés d’enseignement, de sensibilisation, de conscientisation et de responsabilisation des jeunes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :