Economie Niger

Le Niger premier producteur de haricot(Niébé) dans l’espace Uemoa

Principale culture de rente du Niger avec l’arachide, la production du haricot est en hausse depuis 3 ans, ce qui fait du Niger un des principaux pays producteurs en Afrique.

(Les Échos du Niger 29 déc) Le Niger a produit 2 448 527 tonnes de haricot en 2020 selon la BCEAO, ce qui fait du pays sahélien premier producteur de cette légumineuse dans la zone Uemoa et 2e producteur dans l’espace Cedeao derrière le Nigeria. La production du haricot qui est l’un des produits d’exportation du Niger a connu une hausse constante ces 3 dernières années. De 2,2 millions de t en 2018 elle est passée à 2,3 millions de t en 2019 pour atteindre les 2,4 millions de tonnes en 2020. Cette progression de la production du Haricot est la résultante du renforcement des moyens de production de la culture de cette légumineuse notamment l’augmentation des surfaces de production dans le cadre de l’Initiative 3N de l’ex président Issoufou. Bien que très consommé par les Nigériens (23 kg par habitant), l’écrasante partie de la production du pays (entre 60 et 75 %) est exportée, ce qui a fait du haricot la 1ere culture de rente surclassant l’arachide qui occupait cette position jusqu’en 1980 et dont la production a été de 600 000 t en 2020. Toutefois, les données d’exportation du haricot appariaient faiblement dans les statistiques d’exportations du pays selon une étude du Reca sur l’intégration commerciale au Niger. À noter qu’au Niger, le Niébé est produit dans les régions de Dosso, Maradi, Zinder et Tillabéry.

Youssouf Sériba

%d blogueurs aiment cette page :