Actualités Economie

9 Milliards de FCFA de la Chine aux projets structurants au Niger

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Hassoumi Massoudou et l’ambassadeur de Chine au Niger, Jiang Feng ont procédé le vendredi 3 décembre 2021 à la signature d’un accord de coopération économique et technique entre le Niger et la Chine. Cet accord qui porte sur un montant de neuf milliards quatre-vingt-deux millions (9.082.000.000) F CFA constitue un appui financier de la Chine aux projets structurants en cours au Niger.

(Les Échos du Niger 6 déc)Encore du soutien pour l’ambitieux programme de développement du président Mohamed Bazoum. Cette fois-ci, c’est la Chine qui a mis la main à la poche. Au fait, c’est neuf milliards quatre-vingt-deux millions (9.082.000.000) F CFA que vient de décrocher le Niger, ceci, au lendemain de la huitième conférence ministériel du FOCAC qui s’est tenue à Dakar. Selon le ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères, Hassoumi Massoudou, «Ce don vient opportunément renforcer les efforts du gouvernement du Niger dans la mise en œuvre du programme du Président de la République du Niger». Cet accord croit savoir le ministre d’Etat, est la preuve de l’engagement des de l’Etat chinois et de ses décideurs, qui entendent faire de la coopération sino-africaine une coopération fructueuse, dynamique et profitables aux peuples africains. Aussi, l’aboutissement de cet accord est la preuve du dynamisme des relations entre la Chine et le Niger et de la totale adhésion de l’empire au milieu au programme de gouvernance du président Mohamed Bazoum. Cet appui a précisé le ministre d’Etat, allonge la liste de nombreuses actions de la Chines au profit du Niger et de tout son peuple. Ambassadeur de Chine au Niger, Jiang Feng a notifié a rappelé que cet accord a été signé est au lendemain de la huitième conférence ministériel du FOCAC tenue à Dakar au Sénégal. A l’occasion, la Chine et l’Afrique ont élaboré un plan d’actions pour le prochain triennat. A ce Forum, neuf programmes de coopération ont été évoqués et concernent plusieurs domaines tels que la santé, le développement vert, la lutte contre la pauvreté, l’agriculture, le commerce, l’investissement, l’échange culturel et humain, le renforcement des capacités, la paix et la sécurité puis la révolution numérique. Pour Jiang Feng, cette huitième édition de la FOCAC est non seulement la preuve de la volonté, de la détermination et de l’aspiration de la Chine et de l’Afrique pour une coopération plus profonde et plus élargie mais aussi et surtout, de qualité. C’est ce qui justifie les liens forts d’amitié entre les deux Etats, portés par un même intérêt, le développement du Niger et de toute l‘Afrique. Après l’échanges des parafes matérialisant l’accord, le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la coopération a donné au diplomate, l’assurance que le gouvernement du Niger s’emploiera à veiller au grain en vue d’une utilisation judicieuse des ressources mises à disposition et particulièrement les projets pris en compte dans le présent accord de partenariat, gage d’épanouissement de tous les nigériens.

Oslo.C.Wanou

%d blogueurs aiment cette page :