Actualités Élections Niger

Politique/ Mamane Ousmane le choix du Moden Fa Lumana au 1er tour des élections présidentielles du 27 décembre

©Les Échos du Niger

Par Youssouf Sériba

C’est à travers un communiqué de presse que le bureau politique national du Moden Fa Lumana a fait son annonce ce mardi 22 décembre aux environs de 18 heures à son QG de campagne devant les médias invités pour la circonstance. Le parti de Hama Amadou dit apporter tout son soutien à Mahamane Ousmane candidat du Rassemblement Démocratique et Républicain (Rdr) Tchandji. « Le bureau politique du Moden Fa Lumana demande en conséquence à l’ensemble des structures du parti (coordinations régionales, départementales, communales et organisations de masses) de se mobiliser massivement pour voter en faveur de Mamane Ousmane » dit le communiqué lu par Tahirou Saidou, le nouveau président du parti. « L’acte que vous venez de poser n’est pas fortuit, il a été décidé dans l’intérêt du Niger tout entier et cette alliance inchaAllah sera gagnante au soir du 27 decmbre » a réagit Falke Bacharou, un des plus proches lieutenants de Mahamane Ousmane. Si des figures emblématiques du Rdr Tchandji telles que Doudou Rahama et Falké Bacharou ont été présents à cette sortie médiatique, on ne peut en dire autant du côté du parti au cheval aillé. En dehors de Mahaman Sani Secrétaire General du parti, plusieurs visages charismatiques du parti ont brillé par leur absence à ce point de presse, ce à commencer par le premier visage charismatique du parti, son autorité morale Hama Amadou lui-même alors que Mahamane Ousmane s’y trouvait dans les locaux de Lumana même s’il n’a pas assisté à la lecture de du communiqué. Le bureau politique National du Moden Fa Lumana soutient-il vraiment ce report de voix au candidat du Rdr Tchandi dès le premier tour des élections ? Pourquoi autant de tête ont manqué lors de cette sortie médiatique ? En attendant d’en savoir plus rappelons que parti de l’ancien président de l’assemblé est tenu par un accord de soutien au 2e tour dans le cadre de la Coalition pour l’alternance politique (Cap21). A ce sujet on apprend que Hama Amadou a rencontré ce mardi 22 décembre deux poids lourds de la course à la présidence à savoir Le candidat du Mouvement patriotique et Républicain (Mpr) Jamhuriya et celui du Mouvement National pour la société de développement (Mnsd) Nassara. De l’arithmétique de ces transactions politique il en résulte une question, certains diront une réponse, s’achemine-t-on vers un duel M.Bazoum versus M.Ousmane ? Quoi qu’il en soit dans camps de la Coalition Mohamed Bazoum le coup K.O on y croit plus sérieusement et des raison ne manquent pas à cela au regards des résultats provisoires des élections locales du 13 décembre dernier.

%d blogueurs aiment cette page :