Diplomatie : Israël confirme continuer les discussions avec le Niger pour la normalisation des rapports entre les deux pays 

Coopération Politique

(EDN 2020 juillet) Un communiqué apparu sur le site du ministère israélien des Affaires étrangères en début de semaine indique que l’État hébreux poursuit ses pourparlers avec les autorités nigériennes en vue d’une reprise des relations diplomatiques entre les deux pays.

« Des contacts sont en cours pour faire progresser la normalisation avec un certain nombre de nations africaines, dont le Niger, le Mali et la Mauritanie », peut-on ainsi lire dans le communiqué. Le même texte indique qu’une rencontre entre le chef de la diplomatie israélienne et le président d’un pays musulman africain qui ne reconnait pas l’État hébreu a eu lieu à Nairobi en marge d’une rencontre de l’union africaine.  Selon certains médias israéliens, Ce sont les États-Unis, notamment par la voix d’Antony Blinken, le secrétaire d’État, qui pousse le Niger, dont la population est en grande majorité hostile à l’État hébreux, à normaliser ses relations avec Israël. 

Des fonctionnaires israéliens ont ainsi indiqué que le Niger était prêt à normaliser ses liens avec Israël si l’administration Biden lui concédait quelques garanties en retour. Rappelons que les relations diplomatiques entre Israël et le Niger ont été établies dans les années 1960 avant d’être rompu. Ensuite en 1996 des relations ont de nouveaux étés établis avant de prendre fin en 2002 suite aux affrontements Israélo-palestiniens. L’ancien chef d’État, Mahamadou Ousmane s’est toujours présenté comme un partisan de la ligne dure envers Israël.

Youssouf Sériba