Environnement Niger

Le Niger invite à repenser la façon de consommer les ressources de la terre à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement

La monde célèbre ce dimanche 5 juin la 48 ème édition de la journée mondiale de l’environnement. Pays du Sahara, le Niger n’est pas resté en marge des manifestations. À l’occasion la ministre de l’environnement du Niger a lancé une série d’exhortations pour la protection de l’environnement, gage de solutions durables à plusieurs situations dans le monde.

(Les Échos du Niger 7 juin)<<Une seule terre>>, c’est le thème central de la 48è édition de la journée mondiale de l’environnement célébrée le 05 juin de chaque année. Un thème évocateur qui traduit le défi commun auquel les nations sont conviées de par le monde. Selon Garama Saratou Rabiou, ministre de l’environnement et de la lutte contre la désertification, << par le choix de ce thème, la communauté internationale voudrait mettre l’accent sur la nécessité de vivre durablement en harmonie avec la nature, en y apportant des changements transformateurs, économiquement rationnels, par le biais des politiques publiques et des comportements appropriés>>.
Ces défis sont entièrement perçus depuis quelques années par le Niger avec des orientations claires, ambitieuses et innovantes du programme de renaissance Acte III qui se trouve traduit dans la Déclaration de Politique Générale du gouvernement dans le domaine de la préservation de l’environnement et des effets du changement climatique. Cadre de vie pour tout être, l’environnement peut constituer une solution durable aux multiples problèmes du monde. C’est du moins l’avis de la ministre qui a déclaré :<< La nature peut résoudre de nombreux défis auxquels nous sommes confrontés. Qu’il s’agisse des défis sécuritaires, économiques, alimentaires, climatiques et sanitaires>>. C’est pourquoi Garama Saratou Rabiou a invité chaque humain à réexaminer son approche de consommation des ressources de la nature et ses relations avec elles. << Cela est bel et bien possible si nous adoptons des comportements eco-citoyens qui puissent refléter de manière évidente, notre engagement à la préservation de l’environnement, solidairement avec la communauté internationale>> croit savoir la ministre de l’environnement. Dans sa déclaration, <>, a-t-elle souligné avant d’insister sur la nécessité de développer et de faire place à un réflexe écologique et de préservation. Cela devrait être inculqué aux plus jeunes déjà également très tôt à l’école car toute vie y reste intimement liée.
Il faut noter que la journée mondiale de l’environnement a été instituée en 1972 et lancée deux ans plus tard est une occasion de sensibilisation des populations du monde entier sur les défis liés à l’environnement notamment, celui de la préservation.

Oslo Chester WANOU

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :