Economie Niger

Le Niger compte mobiliser 435 milliards FCFA sur le marché financier régional durant l’année 2021.

Par Ismaël Bagoudou

Les nouvelles autorités envisagent de « soutenir la présence du Niger sur le marché financier régional notamment le marché des titres publics UMOA-Titres. Pour ce faire, le gouvernement a prévu de mobiliser 435 milliards de francs CFA sur UMOA-Titres cette année. C’est ce qui ressort de la Stratégie d’endettement public 2021-2023. A cette date, le trésor public du Niger a déjà récolté 136 milliards de francs sur UMOA-Titres, sans compter l’émission de 40 milliards d’Obligation Assimilable au Trésors(OAT) qui sera lancé le 10 juin.
Dans sa déclaration de politique générale le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou a indiqué que son gouvernement opte pour « une politique d’endettement prudent, en privilégiant la dette concessionnelle et les instruments de financement à faible incidence budgétaire (émission de titres publics sur le marché financier) ». Pour atteindre cet objectif d’endettement prudent, le gouvernement entend aussi renforcer les efforts de mobilisation internes et la maîtrise des dépenses publiques.
Notons que les prévisions d’endettement public pour l’année 2021 atteignent 868,96 milliards de franc CFA repartis en 435 milliards de financement interne et 433 milliards de financements externes.

%d blogueurs aiment cette page :