Actualités

Médias au Niger: des journalistes formés en technique de cadrage, montage vidéo et rédaction web à Dosso

O.C WANOU

Réunis en atelier à Dosso le jeudi 11 novembre 2021, des journalistes ont été formés en technique de cadrage, montage vidéo sur smartphone et rédaction web. C’est une initiative de la Maison de la Presse.

(Les Échos du Niger 12 Nov) Technique de cadrage, montage vidéo et rédaction web. C’est les notions essentielles au cœur de la formation dont ont bénéficié des professionnels nigérians des medias à Dosso. Durant les deux jours que dureront l’atelier, les discussions seront axées sur quatre modules que sont : le montage vidéo sur smartphone, le montage d’affiche publicitaire sur smartphone et sur ordinateur, les réseaux sociaux et la rédaction web. En procédant à l’ouverture de l’atelier, M. Ibrahim Harouna, président de la Maison de la Presse, faîtière des organisations socioprofessionnelles des médias au Niger, est revenu sur les raisons dudit atelier. Selon lui, cette formation qui compte au titre du projet « Liberté Presse » vise à renforcer les capacités des medias et de ceux qui les animent au Niger. L’initiative n’est cependant pas à ses débuts car, elle fait suite à l’atelier sur le cadrage et le montage au profit des Opérateurs de prise de vue (OPV) qui s’est précédemment déroulée.

Cette formation devra permettre également de mettre les professionnels au pas des enjeux et défis du numérique car, « nous organisons la même formation au profit des journalistes en prenant en compte le développement des nouvelles technologies de l’information et la communication et l’utilisation des smartphones » a poursuivi M. Ibrahim Harouna. Pour de bonne production et dans un monde contrôlé par les smarpthones, la vidéo est devenue un support important et indispensable de l’information, de la communication et de la publicité. « La multiplicité de ce mode de diffusion (web, écran vidéo, tablettes, mobile) favorise la production et la diffusion de vidéos qu’il devient indispensable de maîtriser », croit savoirle président de la Maison de la Presse nigérienne. C’est pourquoi, à la faveur de cet atelier de formation, les différentes étapes de la production audiovisuelle; la prise de vue et le montage vidéo professionnel en l’occurrence seront étudiés en détail avec les journalistes participants. D’autres formations suivront et la plus proche prévue à Maradi portera sur le fact-checking.

%d blogueurs aiment cette page :